Search Results

Résultats trouvés pour «  »

Posts de blog 35

  • Le plan n'est pas le problème

    Dans le cadre de mon travail, j’ai rencontré énormément de personnes qui désiraient transformer leur vie. Lorsque j'utilise le terme transformation, je fais référence à une perte de poids, une mise en forme, une meilleure gestion de l'hygiène de vie, une diminution des douleurs, etc. Au fond, ça peut être n’importe quoi en lien avec la nutrition et l’activité physique. Il existe 1001 façons d'atteindre ses objectifs Lors d'une première rencontre, je pose toujours la question suivante: “Qu’avez-vous essayé pour résoudre le problème auquel vous faites face?” Les gens me répondent qu’ils ont tout essayé pour atteindre leurs objectifs, et la liste est souvent très longue! Ça passe par des cours virtuels, le jeûne intermittent, un coach privé, un abonnement à des cours de spinning, une alimentation sans gluten, un plan de course, etc. Entendons-nous, je ne juge et ne critique aucun des éléments énoncés ci-haut! J’ai même inscris coach privé dans la liste par souci d’équité. Ces solutions peuvent être bonnes et mauvaises, tout dépendant l'utilisation que l'on en fait. Si vous recherchez une solution, vous faites fausse route Pourquoi ne devrions-nous pas rechercher une solution? Je vous l'expliquerai en la comparant à une équation mathématique. Vous espérez probablement l’équation suivante: X = Mes résultats. Dans les faits, si X fonctionne, il fonctionnera pour un temps. Lorsqu’on est tanné de X, ou que l'on trouve qu’X ne donne pas les résultats escomptés, on passe à Y. On espère alors que: Y = Mes résultats, enfin! Je le mérite, je n'arrête pas de rechercher des solutions! Et ensuite... Z = Voyons, je ne peux pas croire que je ne suis pas capable d'avoir de résultats... c'est assez, cette fois sera la bonne. Vous vous retrouvez dans ceci? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. Dans les faits, ça ressemble plutôt à cela: X + (Y - situation actuelle) + clarté de vos objectifs - B / vos attentes + Z (parfois) - rush de job - qualité de votre sommeil = une partie de vos résultats + (constance X temps) Ce n'est pas une solution dont vous avez besoin Ce que je tente d'expliquer avec l'équation ci-dessus, c’est qu'une transformation n'est pas linéaire. Elle vous demandera d’évoluer vers une version améliorée de vous-même, et donc de changer certains de vos comportements et automatismes actuels. Le changement et l’évolution, ça demande de développer nos qualités humaines... et non notre capacité à trouver la bonne solution sur internet. Développer ses qualités humaines? Je pourrais utiliser une autre formule pour expliquer cela: Tous les soirs = souper avec votre conjoint.e incluant du vin (l'alcool vous fait décompresser) et un nouveau dessert (vous avez toujours mangé du dessert). Après votre recherche exhaustive de solutions, vous vous arrêtez sur celle-ci: Tous les soirs = poulet plate avec du brocoli trop cuit (c'est de l'humour). Voyez-vous, ça ne serait pas le plan le problème... quoi qu'ici, probablement! Cette équation illustre qu'un changement influence votre relation de couple, la façon dont on communique à son conjoint, votre relation à l'alcool, aux desserts, votre discours interne, votre capacité à manger du poulet plate (c'est encore de l'humour), etc. L'évolution personnelle comme vecteur de réussite On doit, dans un certain sens, évoluer vers une nouvelle vie. Cela nous demandera de réapprendre à gérer certains paramètres de celle-ci qui ne font pas directement référence à un plan. Gérer notre temps, nos émotions, nos attentes, notre état d’esprit, notre organisation, notre capacité à dire non, nos relations interpersonnelles, notre discipline, notre discours interne, notre confiance, etc. (Je veux rapidement nuancer que lorsque j’écris gérer, je ne veux pas dire contrôler. On ne contrôle pas une émotion, on apprend à la gérer. On ne contrôle pas le temps, ou nos relations, on apprend à les gérer — à SE gérer, à travers elles.) Les amis, une transformation réussie, ça s’inscrit dans le temps. C’est long, complexe, et ça demande beaucoup plus de travail que notre capacité à trouver sur le web la nouvelle tendance qui solutionnera votre problème.

  • Pourquoi avoir créé le nouveau podcast La Force de Changer ?

    Enfin prêt! Depuis plus de 2 mois que je travaille à mettre en place ce projet qui me tient vraiment à coeur! Je suis vraiment fier de vous présenter mon nouveau podcast La Force de Changer Pour moi, une transformation physique inclut nécessairement une transformation du corps et de l'esprit. Dans ce Podcast, je prendrai le temps de vous partager du contenu sur les bonnes pratiques de transformation, j'aurai le privilège de discuter avec des professionnels de différents horizons, et l'opportunité de questionner des gens qui ont transformé leur vie. Pour réussir sa démarche de perte de poids ou de mise en forme, il faut considérer plusieurs éléments. Même si changer ses habitudes de vie peut paraître simple au premier coup d'oeil, on se rend vite compte que le vrai défi réside dans notre capacité à maintenir notre plan de match dans le temps! Pour ce faire, notre état d'esprit, nos pensées, notre entourage, notre motivation, notre discipline, notre résilience, notre bienveillance, notre détermination, notre courage, notre peur, bref, beaucoup d'aspects seront mis à rude épreuve avant que l'on puisse enfin crier victoire! (Si on peut vraiment le crier!...) Je partage dans ce balado ma passion pour la transformation humaine! Je crois que pour arriver à voir les changements que vous désirez réellement voir dans votre vie, vous devrez vous donner la force de changer. Lorsque l'on dit la force de changer, ça ne veut pas dire de changer qui vous êtes, au contraire. Ça veut dire de vous donner la force de changer les éléments conscients et inconscients qui vous empêche d'être la meilleure expression de votre Être. Je vous invite donc sur mon nouveau podcast > www.umanovo.com/podcast Je discuterai avec vous de sujets qui me touchent, je m'entretiens avec des gens qui ont eu la force de changer leur vie et je questionnerai l'univers de professionnels de différents horizons. Pour suivre les nouveaux épisodes, je vous invite à vous abonner sur sur Apple Podcast, Google Podcast ou Spotify Partagez en grand nombre, on va avoir du plaisir! 🙂 Vous aimez les concours, nous faisons quelque chose de fou pour promouvoir le nouveau balado La Force de Changer! Courez la chance de gagner 6 mois d'entrainement semi-privé au Centre Umanovo. Voici comment participer au concours 1. Suivez-nous sur Apple Podcast, Google Podcast ou Spotify 2. Partagez une capture d'écran ou une image de votre inscription dans les commentaires de cette publication. Si vous êtes intéressés à participer à la discussion, rejoignez-nous chaque semaine sur les Facebook Live avec Pierre-Hugues sur la page @coachph. Tous le contenu des Facebook Live se retrouvera chaque semaine dans la section blogue du site Umanovo.com. Prenez instant pour vous inscrire à notre infolettre afin de recevoir tous les nouveaux articles. Nous vous invitons, si vous n'êtes pas déjà admirateurs, à vous abonner à la page @coachph ou à la page de Centre Umanovo @UmanovoQC afin de recevoir des notifications pendant les Facebook Live de Pierre-Hugues ainsi que de nombreux conseils sur la nutrition ou la motivation à l'entrainement. #musculation #prisedemasse

  • Devrais-je consommer un supplément de protéines?

    À la base, une protéine est composée d’acides aminés. Pour illustrer le concept, disons qu’une protéine est un train, et qu’un acide aminé est un wagon. Ceci étant dit, devriez-vous consommer un supplément de protéines pour maintenir un poids santé ou optimiser votre composition corporelle? Si oui, quelle sorte, pourquoi et à quel moment? Devriez-vous en consommer pour maintenir un poids santé? La réponse est non. Si vous ne pratiquez pas d’activité musculaire sur une base régulière, un supplément de protéines n’aura aucun avantage. Si une entreprise vous promet une perte de poids rapide à l’aide d’un supplément de protéines, permettez-vous de douter. Ceci dit, il est important d’assurer vos besoins quotidiens en protéines (dont le supplément peut faire partie). Que ce soit de la protéine en provenance d’un supplément ou du poisson, ça ne fera pas réellement de différence. Maintenant, il est clair qu’avoir une masse musculaire élevée (ou suffisante) est un indicateur de santé et bien-être à long terme. Si je me fis à certaines études, pour les sujets de plus de 60 ans, la prise d'un supplément autour de l'entraînement aura un effet bénéfique uniquement si le sujet a été entraîné auparavant et si celui-ci est soumis à un entrainement musculaire modéré. Devriez-vous en consommer pour optimiser votre composition corporelle? La réponse est oui, si vous respectez 2 critères importants. Il est évident dans la littérature que le fait de consommer un supplément de protéines de petit-lait autour de l’entraînement semble avoir un effet bénéfique sur: Les gains en force Le développement de la masse musculaire Le contrôle voir la diminution du % de gras Ces effets seront notables pour les jeunes et moins jeunes qui s’entraînent en musculation de façon régulière. Si vous désirez voir ces changements, vous devrez vous entraîner en musculation. C’est cette pratique qui enclenchera le processus de synthèse des protéines (processus permettant le développement de la masse musculaire). Le supplément permet uniquement d'avoir les acides aminés présente dans le sang au moment où la synthèse de protéine se produit. Le deuxième aspect à prendre en considération est votre alimentation quotidienne. Vous devez avoir une idée du nombre de calories, de protéines, de glucides et de lipides que vous consommez. Pas de façon hyper méticuleuse et calculée dans un journal alimentaire, mais si la plupart de vos dîners sont une alternance de Kraft Dinner et de poutine, votre supplément de protéine n’aura pas vraiment les effets escomptés. Il faut comprendre que les études comparent les sujets qui pratiquent un entraînement musculaire jumelé à une alimentation saine. À partir de ces critères, ils étudieront ceux qui consomment un supplément de protéines ou non dans des protocoles de différentes durées. Les résultats pointent dans la même direction: les effets semblent bénéfiques sur le développement de la masse musculaire et les gains en force. Par la bande, une masse musculaire soutenue facilitera la combustion des lipides. Les différentes sortes de protéines Vous retrouverez sur le marché de la protéine de petit-lait, de l’isolat de petit-lait, de la protéine végétale, de la protéine de bœuf et de la caséine. En fonction du profil des acides aminés et de la rapidité d’assimilation, la protéine de petit-lait est le supplément de protéines que l’on veut privilégier. Pour faire simple, les plus connues sont la protéine de petit lait et l’isolat de protéine de petit lait (Whey et la Whey Isolat.) C’est un résidu de l’industrie laitière. L’eau de production des fromages est recueillie, et est déshydratée pour obtenir la protéine de petit-lait (Whey). C’est un format économique et d'entrée de gamme qui convient à la plupart des gens. Un des critères d'utilisation est votre capacité à bien la digérer. Si tel est le cas, elle fera la travail. Si la digestion est difficile, nous opterons davantage pour un Isolat de protéines de petit-lait. Celle-ci est davantage filtrée pour supprimer les restes des lipides et de glucides, et est généralement plus facilement assimilable. Si une des deux options ne vous convient pas, il y aura la protéine de bœuf ou végétale, mais elles n’auront pas les effets aussi bénéfiques que la protéine de petit-lait. Ce n’est pas qu’elles sont moins “bonnes”, car une étude a démontré qu’à profil d’acides aminés semblables, il n’y a pas de différence entre une protéine végétale et de petit-lait. La caséine est très longue à être digérée. Pour les puristes, elle pourrait davantage être utilisée avant le coucher pour assurer une certaine quantité d’acides aminés dans le sang pendant le jeûne de la nuitée. Quand dois-je prendre mon supplément? En fait, entre 60 minutes avant l'entraînement et 60 minutes après. L’important, c’est que votre sang ait une quantité suffisante d’acides aminés en circulation au moment où la synthèse de protéines débute. Aussi, on ne veut pas que la digestion affecte votre entraînement, donc ça reste une question de préférence. De façon conventionnelle, nous le prendrons immédiatement après l’entraînement, car c’est un ancrage facile à jumeler pour favoriser une prise régulière, et nous obtiendrons les effets escomptés. Pour conclure Si vous désirez que le supplément de protéine vous aide à optimiser votre composition corporelle, pensez d’abord à: Vous entraîner fort et intelligemm